Secteur Yutz-Thionville, Moselle

Email : bebe.bienaitre@free.fr

Tél. : 06.14.73.05.11

Bébé Bien-Naître est aussi sur Facebook

Bébé Bien-Naître

Bébé Bien-NaîtreSuivez nous sur Facebook


Infirmière-Puéricultrice DE

Ateliers de portage et de massage individuels et collectifs pour bébés

Location d’écharpes et porte-bébés

Initiation à la réflexologie plantaire pédiatrique


Les bienfaits du portage

Le portage en écharpe respecte la physiologie et la morphologie du nouveau-né, du nourrisson, de l’enfant et par conséquent le développement de la hanche et de la colonne vertébrale.


La colonne vertébrale

A la naissance, la colonne vertébrale est très fragile : les disques intervertébraux n’ont pas terminé leur développement et ne jouent pas complètement leur rôle d’amortisseur. Ils sont mous et fragiles. L’ossification n’est pas terminée ce qui rend les vertèbres plus sensibles à la compression. D’autre part, la musculature, qui joue aussi un rôle d’amortisseur et de soutien, est encore peu sollicitée.

La position du dos arrondi permet d’écarter les vertèbres les unes des autres et les empêche de s’entrechoquer.

La colonne va se redresser sur un an environ du haut vers le bas.

Le schéma ci-dessous détaille son développement :




















La cyphose totale :


La lordose cervicale :


La cyphose dorsale:


La lordose lombaire:


La colonne vertébrale est dans sa forme caractéristique de S vers les 2 ans de l’enfant. Mais même quand il grandit, il doit pouvoir arrondir son dos quand il dort car les muscles dorsaux se relâchent et ne soutiennent plus la colonne.


L’écharpe de portage est idéale pour le dos du bébé puisqu’elle s’adapte au développement et au redressement de la colonne vertébrale à chacune de ses étapes. Elle permet de soutenir et conserver l’arrondi du dos en soutenant zone par zone la colonne vertébrale et en absorbant les chocs.

Il ne faut pas hésiter à effectuer un serrage très précis afin que l’enfant soit suspendu et non tassé.



Les hanches

A la naissance, l’articulation n’est pas ossifiée, elle est donc malléable.

Pour un bon développement de la hanche, la position idéale consiste à écarter les jambes de 30 à 40 degrés, à peine plus que la largeur du bassin tout en pliant les genoux à hauteur du nombril, plus hauts que les fesses. Dans cette position accroupie, la tête fémorale se place idéalement dans la cavité cotyloïde et l’articulation de la hanche s’ossifie par les pressions répétées du fond vers les bords.

Porté sur la hanche, le bébé prend instinctivement cette position qui correspond à son anatomie et remplit en même temps les conditions thérapeutiques ou préventives de la dysplasie de hanche. De plus, le bébé porté suit constamment les mouvements du porteur. A chaque pas du porteur, la tête fémorale creuse un peu plus le cotyle. Le bébé reçoit également des stimulations musculaires (massages en continu) ce qui favorise une bonne circulation pour le bon développement des articulations.

















L’écharpe de portage est idéale pour les hanches du bébé puisqu’elle respecte leur position physiologique.



La tête et la nuque

Les os du crâne ne sont pas encore assemblés, ni rigides. La position couchée aplatit l’arrière de la tête.



Les bienfaits pour le bébé


Le portage en écharpe s’apparente à un cocon pour le bébé qui s’adapte en douceur à son nouvel environnement



Les pleurs

L’enfant pleure moins car il se sent rassuré et en sécurité. Le contact étroit permet de répondre sans délais à ses besoins.



Les coliques

Le massage que procure le portage en écharpe soulage les coliques, facilite la digestion et l’évacuation de l’air dans le système digestif.



Le sommeil

Le bébé s’endort facilement contre le corps de sa maman (chaleur, odeurs, bruits familiers, bercement rythmé).



Le développement émotionnel et sensoriel

Le portage participe au développement émotionnel de l’enfant : « il est au cœur de l’activité, le lieu idéal pour apprendre ».

A hauteur d’homme, il fait de multiples expériences sensorielles alors que le transat ou autre limite ses champs visuels, olfactifs et auditifs.

Il observe les relations humaines, les conversations, apprend la communication avec les autres.

Il découvre le monde en toute sécurité.



Le développement moteur

Un enfant porté a en général une excellente motricité car le système vestibulaire (siège de l’oreille interne qui contrôle l’équilibre est stimulée. L’enfant adapte son équilibre au mouvement du porteur.



La satisfaction des besoins alimentaires

Le contact étroit facilite l’allaitement, favorise la succion, les tétées fréquentes. Certaines positions en écharpe sont très pratiques pour allaiter discrètement en toutes circonstances ou donner le biberon sans défaire l’écharpe.

Pour tous les nœuds, le principe est le même:




Les avantages pour les parents

Le portage vous aide à découvrir votre enfant, développer vos sentiments d’amour, à communiquer avec lui, à créer des liens d’attachement.


Le contact étroit, la proximité vous permettent de :


Il aide les papas à trouver leur place, eux qui n’ont pas porté l’enfant :





D’un point de vue pratique, vous pouvez vous déplacer partout, faire vos courses, prendre les transports en commun : l’écharpe est tout terrain.







A la maison, vous pouvez vaquer à vos occupations, vous occuper de la fratrie, vous détendre : l’écharpe est un kit main libre.







La lactation est stimulée. Le contact avec l’enfant augmente le taux de prolactine, hormone de la lactation.





L’écharpe est économique. C’est une réalité !

Pour moins de 100 euros, elle est modulable, lavable, durable. Elle peut être utilisée par plusieurs enfants jusque vers 4 ans (18 kilos environ).


Contrairement à certaines idées reçues, un portage bien ajusté préserve votre dos et votre périnée. Il est un bon moyen de se muscler.

C’est bon pour la forme !

Partager

© Bébé Bien-Naître. 2012

SIRET 789 976 560 00019

Partager sur Facebook Partager sur Tweeter
Haut de page